La série Wakfu

Wakfu, c'est la suite de Dofus, mais ... 1000 ans après !


Dofus

Dofus, aussi appelé Monde des Douze, est un monde médiéval-fantastique, dans lequel le but ultime est de posséder les 6 Dofus, qui sont présentés comme des oeufs de dragons aux pouvoirs magiques.

De Dofus à Wakfu

1000 ans après l'apparition du Monde des Douze, un cataclysme vient bouleverser l'équilibre du cosmos : "le Chaos d'Orgrest" qui transforme les continents en archipels.

En voici les plus grandes conséquences : les eaux continuent de monter, la nature devient folle, de viles créatures font leur apparition dans les forêts... Et surtout le Wakfu, l'une des énergies primordiales créatrices du monde, est fortement perturbé.

Et voilà dans quel univers nos héros vont évoluer !

Personnages

La confrérie du Tofu au grand complet à Brakmar !

Pour l'instant, les héros sont au nombre de 5, et l'on verra plus tard qu'ils formeront la confrérie du Tofu.

Ruel, le plus vieux, est un Énutrof, un personnage malin, et surtout... très avare. C'est un ami du père du Yugo, il a un familier qui l'aide dans sa recherche de minerai rares.

Evangelyne (alias Eva), est une disciple de Cra, c'est la garde de sa princesse Amalia.

Tristepin (alias pinpin), est un Iop, adepte de l'aventure, c'est l'incarnation du héros overmegaroxxant mais limité intellectuellement. C'est un gardien de Shushu qui, si libéré, lui fournit une puissance dévastatrice mais lui fait perdre possession de son corps. Plus tard il sera le petit ami d'Eva ( il faut bien faire monter l'audimat lol )

Amalia, c'est une princesse Sadida, elle joue un rôle plutôt second malgré son importance hiérarchique.

Yugo, ce serait le dernier Eliatrope, il a le pouvoir de créer des portails (le système est le même que dans le jeu Portal, mais il peut les placer n'importe où), il peut également voir le monde sous la forme du Wakfu et créer trois portails pour former un rayon laser. Cependant, ses pouvoirs requièrent beaucoup d'énergie et lui sont donc limités. Il a un compagnon, Az (un Tofu), qui l'a vu naitre. Il fait plus tard la connaissance de son frère dragon Adamaï.

Yugo et son frre dragon Adamai sur l'ile de moon

Concept

Le Wakfu, c'est une énergie magique primordiale pour le monde, il est de ce fait "supérieur" aux autres concepts des « énergies corporelles » car il n'est pas réservé à une élite comme dans Dragon Ball, Naruto ou encore Bleach, il peut être utilisé par tous et à diverses fins. Personne ne sait ce qu'est véritablement le Wakfu, mais certaines suppositions amènent à penser qu'il s'agirait d'une âme collective a tous les êtres vivants aussi bien de la faune que de la flore.

Dans Wakfu, on apprend que les Dofus sont en fait des œufs contenant un Eliatrope et un dragon. Lorsque ces jumeaux meurent, l’œuf est récréé, et les jumeaux renaissent.

Les Shushu sont des démons de Rushu, Tristepin est détenteur de l'un de ces démons et doit s'assurer que le Shushu ne causera aucun soucis. Les Shushu sont présents dans les objets, notamment dans l'épée de Tristepin et dans une carte magique.

Du point de vue technique

Bien que ce soit la première fois qu'Ankama se lance dans une série, le résultat n'est pas si déplorable que ça. Graphiquement, ce dessin animé n'a rien à envier aux autres manga, j'irais même jusqu'à dire que l'univers est bien plus plaisant que n'importe quel autre grand manga.

La série Wakfu, c'est pour l'instant deux séries de 26 épisodes (22 minutes), deux épisodes HS (40 min de mémoire), et surtout, selon Ankama : "une révolution transmédia". En effet, en plus du jeu et la série, l'univers peut également être retrouvé sur des jeux de cartes, jeux Xbox, BD, etc ...

Au niveau des audiences, les séances du samedi matin génèrent en moyenne un million de spectateurs, à cela s'ajoute les vues via le site Wakfu.

Galerie

Conclusion

Wakfu, selon moi, est sûrement un des mangas des plus plaisants. Malgré la visée d'un public jeune, la série n'en demeure pas moins mature, notamment au niveau des deux hors séries.

Cette série se veut aussi éducative, avec une portée écologique. La défense de la nature est un thème récurrent, ce qui ne peut être qu'un point positif.

Bien loin des clichés comme on peut en voir dans des mangas du type de Naruto, je comparerais volontiers Wakfu à One Piece, avec des graphismes plus envoûtants. Grands enfants, cette série saura vous émouvoir, vous divertir, vous faire vibrer.

J'espère que cette article vous aura plu, du moins plus que le précédent ouf, et vous encourage au moins à regarder l'épisode sur le chaos d'Orgrest, car il n'y a pas meilleur critique que la sienne.

Laissez un commentaire

8 Commentaires

  • Très bel article qui manque peut-être un peu d'images qui permettraient à ceux qui n'ont jamais vu cette série d'avoir un aperçu du style graphique.

    D'ailleurs, je ne suis pas d'accord sur la comparaison avec les mangas. Pour moi, le terme "manga" ne devrait être réservé qu'à ce que c'est en réalité, à savoir une bande dessinée japonaise. Or là ce n'est ni japonais, ni une bande dessinée (même si elle existe aussi).

    Même au niveau du style, je trouve que ce n'est pas comparable, Wakfu ça reste un style européen, et s'il s'approche peut-être du style manga, il est loin d'en reprendre tous les codes, je le trouve notablement beaucoup plus riche visuellement, grâce au mélange avec des animations 3D.

    Ensuite, sur le scénario, les personnage sont certes assez peu fouillés (mais sont des stéréotypes façon Naheulbeuk), le scénar est attendu, mais ça n'empêche pas d'être agréable à regarder. Je n'ai vu qu'un ou deux épisodes, ainsi que les petits gags très courts qui m'ont beaucoup plus, autant dans le style façon marionnettes que dans l'humour rafraîchissant.

    Bref, je n'ai pas du tout de passif avec Ankama, je ne leur ai jamais dû un centime, ni n'ai joué à aucun de leurs jeux, donc j'apprécie Wakfu sans à priori, et je dois dire que j'aime bien. smile

  • Un article comme on les aime.

    (Énutrof ⇄ fortunÉ)

  • Merci pour la critique de l article, je rajouterai quelque images ce soir@spiceguid, c'est un petit avant gout de l humour chez ankama en general, iop donne poi, comme l expression un petit pois à la place du cerveau, cra donne arc, eliatrope donne e portail e ^-^

  • Bien sûr, chez Ankama, ils sont taquins, il faut TOUJOURS retourner les noms avant d'en rire...

    (Huhu, Eniripsa POWA ! )

  • En jouant régulièrement à DOFUS, j'apprécie moins le dessin animé, en faites les lieux dans l'aventure et ceux dans le jeu sont disposés d'une façon complètement différente, ça déboussole un peu du coup pour les fans du MMORPG, sinon l'humour est omniprésent, sur jeu comme dessin animé mais bon, Ankama joue principalement sur des jeux de mots et ça devient lassant (à force..)..

  • Bravo pour ce bel article, en revanche, je ne me suis pas trouvé d'attirance pour Wakfu depuis hier donc je vais m'abstenir de re-commenter exactement la même chose.

  • "Sois ! Le feu et la terre, l'air et la lumière...gnagnagna...ton destiiiiin"

    Je n'ai jamais vu un seul épisode de Wakfu, hein. C'est mon petit frère qui regarde...et il trouve que c'est bien. Cependant, s'il avait à faire un bilan de cette série, il trouverait que le résultat est plutôt contrasté: certaines scènes ont pour lui une ambiance toute particulière, principalement celles avec Nox (le méchant), qui est pour moi lui le seul personnage vraiment intéressant. Mais d'autres scènes sont vraiment longues ou inintéressantes: malheureusement, il s'agit des scènes avec les héros. Parce que Nox a un passé tourmenté et on veut (mon petit frère en tout cas) en savoir plus sur lui, tandis que les héros sont tout simplement nuls et carrément lourdingues:

    -le Iop Tristepin: il est stupide, il ne sert à rien et va mourir à la fin

    -la Sadida Amalia: qui est stupide et qui ne pense qu'à elle

    -La crâette (une archère) Évangéline: qui est un personnage crédible mais qui se fait draguer par Tristepin, rendant lourdes les scènes où elle apparait (ou alors elle s'engueule avec Amalia)

    -L'Enutrof Ruel: qui a une voix off ridicule

    Le problème est qu'on retrouve toujours les mêmes scènes à travers les épisodes: Tristepin fait l'andouille, Amalia fait sa chochotte, Evangeline râle, Ruel se rue sur l'argent...

    Le parti pris graphique peut dérouter certains, mais on ne peut que saluer la qualité du dessin. De plus, le scénario est véritablement riche et attachant. Pour moi, ce qui vient faire de l'ombre à Wakfu, c'est l'oscillation entre un scénario riche, sombre et plein de rebondissements, et un scénario léger qui a prétention à faire de l'humour...et même mon frère de 8 ans n'a pas trouvé les personnages principaux attachants et ne rigolait pas aux gags.

  • Marrant ce goût prononcé pour les méchants de ton frère ... razz

    C'est vrai qu'à la longue cela peut paraître répétitif, mais je ne pense pas que cela soit un argument valide pour constituer une critique : pour la simple raison qu'il est impossible de ne pas faire dans la répétition si l'on veut garder un minimum de crédibilité. Si les personnages avaient un caractère lunatique au point de changer d'un épisode à un autre, on aurait à faire à une série de schizophrène !

    Sous certains angles les personnages peuvent évidemment paraitre très stéréotypé, mais je trouve que c'est pour Wakfu un cocktail qui marche plutôt bien. Aujourd'hui, la seule chose que je pourrais reprocher au niveau du scénario est la répétition du boufbowl, mais il n'y a que ça, car même en repartant d'une idée identique ce n'est pas un vulgaire copier coller des premiers épisodes wink

    Après, pour les gags, je les trouve aussi très lourds, je n'ai jamais eu de fou rire devant Wakfu, juste quelques sourires à certaines allusions, mais il faut avoir jouer à Dofus pour les comprendre (et être sacrément atteint pour trouver ça drôle, mais je devie perplexe)

    Merci à toi d'avoir pris le temps de partager ton avis sur cette série !

    [rajout des images]

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter sur le Refuge. Identifiez-vous maintenant ou inscrivez-vous !


Marre des pubs ? Inscrivez-vous !

Tags

Fiche technique

Type :

Réalisation :

Casting :

Année de sortie :

Genre :